A qui s'adressent les soins chamaniques?

Publié le par Rémi

Il me semble nécessaire, au vu de mes précédents articles, de faire nettement la différence entre le chamanisme pratiqué par le chaman et ce que le chamanisme attend du patient... Ces dernières attentes étant finalement quasi-inexistantes. Voyons cela!

En quoi faut-il croire pour recevoir un soin chamanique?

Tout d'abord, le chamanisme n'est ni une secte, ni une religion. Je vous promets que si vous tentez de me suivre comme si j'étais un gourou, je vais vite vous détromper!

Aucune croyance particulière n'est requise pour recevoir un soin. Chrétien, bouddhiste, musulman, athée, agnostique... Peu importe! La seule "conversion" à laquelle oeuvre le chaman, c'est faire en sorte que la personne devienne pleinement elle-même, dans la voie qui est la sienne...

Et cela ne change rien à l'efficacité! Même si quelqu'un ne croit pas en la médecine conventionnelle, le plâtre sur sa jambe cassée fera en sorte qu'elle se répare correctement...

Pour l'anecdote, et pour vous dire le peu d'importance des croyances, j'ai pratiqué récemment, à Dijon, un soin sur un chien!

Que traite le chamanisme?

Bien sûr, comme je l'ai déjà exprimé dans Qu'est-ce qu'un chaman, le chamanisme ne remplace pas la médecine conventionnelle. Il peut néanmoins venir en complément.

Le soin permet de débarrasser la personne de ce qui l'encombre, et aussi de lui faire retrouver ce qu'elle a perdu. J'ai évoqué cela plus en détail dans Le puzzle de l'esprit.

Dans la façon dont le chamanisme voit les choses, les encombrements et pertes peuvent avoir de multiples conséquences. De la fatigue, de la maladresse, des absences, un manque de motivation, de la tristesse, de l'anxiété, des maladies chroniques ou encore la répétition de schémas affectifs nocifs... Liste non exhaustive!

Dans un moteur, un grain de sable (encombrement), ou une vis manquante (perte) peuvent avoir de multiples conséquences, et même produire des pannes variables et intermittentes...

En résumé, le chaman travaille à faire retrouver à la personne son intégrité.

Qui a besoin d'un soin chamanique?

Les événements de la vie nous "chargent" de deuils, de regrets, de remords, nous font perdre nos espoirs, nos rêves et, en cela, nous éloignent de notre propre personnalité.

Et ceci chaque jour, plus ou moins, depuis le jour de notre naissance. Cela donne une idée de ce que l'on peut potentiellement retrouver...

Des évènements plus ponctuels, vécus comme un traumatisme, comme les accidents, le fait d'être acteur, témoin ou victime de violence, laissent également des marques dans notre esprit.

Le cas particulier, et important, de l'anesthésie générale, fait l'objet d'un article Le traitement chamanique des suites d'anesthésie générale.

Ces pertes et encombrements ont plus ou moins de conséquences, selon les caractères. Si vous avez l'impression que ces conséquences sont aujourd'hui trop importantes pour vous, alors il est peut-être temps de songer au soin...

C'est la différence entre l'avant et l'après qui vous confirmera la justesse de votre choix!

 

Note: Vous trouverez des informations sur le déroulement d'un soin dans Les soins chamaniques.

Commenter cet article