Devenir chaman?

Publié le par Rémi

Si certains des visiteurs de ce site souhaitent juste recevoir un soin, d'autres sont intéressés par la voie chamanique, ou se sentent appelés par cette voie. A l'heure actuelle je ne propose pas de stage en groupe, d'autres le font très bien, en France ou ailleurs. Mais j'aime les échanges que l'on peut avoir, les enrichissements mutuels qui en résultent... Suite à la demande de plusieurs personnes, je mets donc en place une formule (magique?) individuelle de soin-échange...

Dans cette formule le soin classique est suivi d'une heure de discussion et/ou de travail chamanique. Il est toujours bon de commencer par un soin pour être le plus réceptif possible à l'échange suivant, qui sera centré sur les besoins et les questions de la personne. Voici ce qu'il sera possible d'évoquer:

Le vécu de la personne et ce que le chamanisme peut y voir

Beaucoup de personnes qui viennent pour un soin me racontent leur histoire, les choses peu ordinaires qui leur arrivent, en ajoutant souvent: "Je vous dis ça à vous, mais je ne peux pas en parler à tout le monde..."

Le chamanisme peut apporter un éclairage nouveau à ce vécu, d'où découleront de nouvelles pistes... Que ce soit pour aller vers un simple "mieux vivre", ou pour le développement de la voie de la personne, que celle-ci soit dans le chamanisme ou ailleurs...

Les premiers pas dans la pratique chamanique

Le voyage chamanique au tambour (ou au hochet) est la base de la pratique. Elle peut paraitre simple, toutefois il est important de prendre dès le départ des précautions. Le chaman ne voyage qu'avec le conseil et la protection de son animal-totem (encore appelé animal de pouvoir).

Le tout premier voyage, destiné à rencontrer cet animal, est donc à la fois important pour toute la suite de la pratique, et délicat parce qu'effectué sans protection. Je conseille fortement à celui ou celle qui voudrait se lancer dans ce premier voyage de le faire avec un chaman qui va à la fois le guider dans la cosmologie chamanique et assurer sa sécurité.

Pour certains, la nature du voyage chamanique est très floue, ils ne savent pas s'ils sont capable de le faire, ou ne savent pas si ce qu'ils font peut être qualifié de voyage chamanique. Dans l'échange viennent les éclaircissements...

Ce qu'il est possible de faire seul

Une fois l'animal-totem rencontré, on évoquera le travail que la personne pourra ensuite faire seule, même sans tambour (il existe des enregistrements de qualité pour ceux qui n'ont pas encore intégré le rythme particulier, et si l'on veut ensuite quelque chose de plus vivant, une grosse cuillère et un annuaire peuvent dépanner!).

Dernière chose, à nouvelle formule, nouveau tarif: 90 euros!

 

Publié dans Qu'est-ce qu'un chaman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article